LES JOUEURS - Fabio CANNAVARO (ITALIE)

La star du foot de
l'équipe d'Italie

Fabio CANNAVARO :
Nationalité : Italienne
Date de naissance : 13 Septembre 1973
Age : 34 ans
Lieu de naissance : Naples
Taille : 1m76
Poids : 75 kg
Pied : Droitier
Poste : Défenseur
Club actuel : Real Madrid

Le capitaine azzurri a dépassé les 113e s√©lections, plus que le grand Dino Zoff. A 34 ans, le d√©fenseur du Real Madrid a une carri√®re bien remplie. Capitaine de l'√©quipe championne du monde en titre, il a jou√© dans les plus grands clubs italiens (Juventus, Inter Milan, Parme et Naples, o√Ļ il est n√©). Il a √©t√© sacr√© Ballon d'Or l'an dernier et compte bien mener son √©quipe vers un nouveau titre, europ√©en cette fois.

Biographie :
Ayant pour mod√®le le rugueux d√©fenseur Ciro Ferrara, Fabio Cannavaro est form√© dans la ville de sa naissance, le Napoli. Il fait ses d√©but avec l'√©quipe premi√®re √† 20 ans, contre la Juventus de Turin (3-4). International Italien de moins de 21 ans, il remporte le titre de champion d'Europe √† deux reprises (1994 et 1995). Dans une √©quipe de Naples qui ne joue que le maintien, il se fait vite remarquer et signe dans un club plus ambitieux en 1995, le Parme AC. Formant un duo gagnant avec Lilian Thuram, il remporte imm√©diatement l'adh√©sion de ses nouveaux partenaires et supporters, ainsi que celle du s√©lectionneur italien A qui le s√©lectionne en 1997. Il d√©bute ainsi avec la Squadra Azzura contre l'Irlande du Nord (2-0). 90 s√©lections plus tard, Fabio Cannavaro est consid√©r√© comme l'un des meilleurs d√©fenseurs du monde. La charni√®re centrale qu'il forme avec Alessandro Nesta est l'une des plus exp√©riment√©e. Les performances de l'Italie en atteste. 1998, √©limination (0-0) contre la France en quart de finale, sans prendre de but. Euro 2000, il n'est battu qu'en finale, √† la toute derni√®re seconde (2-1), encore contre la France. Coupe du monde 2002, √©limination surprise de l'Italie contre la Cor√©e du Sud‚Ķ alors que Cannavaro est suspendu. Euro 2004, il est √† nouveau suspendu lors du dernier match (victoire insuffisante 2- 1). Capitaine de la squadra Azzura depuis juillet 2004, il remporte √©galement au niveau national deux coupes d'Italie (1999 et 2002), celle de l'UEFA (1999), et la Supercoupe d'Italie (2000). S√©rieux, rigoureux, appliqu√©, il a pour habitude de ne jamais d√©cevoir ses nouveaux clubs. Ainsi, lorsque l'Inter d√©bourse 23 Millions d'euros, il remplit √† merveille son r√īle et contribue √† d√©crocher la 2e place du Calcio, atteignant √©galement les demi-finales de la Ligue des Champions. En 2003/2004, sa saison est g√Ęch√©e par une fracture du tibia. A la surprise g√©n√©rale, il signe √† la Juventus alors qu'il est toujours bless√©. Il y retrouve Thuram et Buffon, ce qui lui permet de reformer la d√©fense de Parme. Ensemble, les ins√©parables remportent le titre de champion d'Italie d√®s 2005 et n'√©chouent que face √† Liverpool, futur laur√©at de la Champion's league, malgr√© un but inutile de Fabio Cannavaro (1-2). Lors de la Coupe du monde 2006, le Napolitain est au sommet de son art et remporte le titre en s'imposant comme un des meilleurs joueurs de la comp√©tition.
Il signe ensuite au Real Madrid, la Juventus étant reléguée en seconde division à l'issu du scandale des matchs truqués. Ses premiers mois à Madrid sont difficile. Elu Ballon d'Or et meilleur joueur de l'année de la FIFA malgré ses mauvaises prestations sous le maillot madrilène, il réagit pour finir la saison en trombe à l'image du Real qui ravit le titre de champion d'Espagne 2007 au Barça dans la dernière ligne droite.
haut de page